Bruno et Ruth Vollenweider

«Bon appétit!»

À la ferme Waldhof, tout (ou presque) tourne autour du porc. À notre arrivée, nous apercevons déjà de loin un porcelet, même s’il n’est qu’en acier. Il éveille néanmoins notre curiosité et nous nous réjouissons d’en apprendre plus sur la passion évidente de la famille Vollenweider pour les porcs.

image

Contrairement à d’autres exploitations, Ruth et Bruno Vollenweider pratiquent non seulement l’élevage de porcs, mais également l’engraissement. Comme nous l’explique Bruno, cela présente de nombreux avantages. Comme la ferme a son propre élevage, les porcs vivent dans la même ferme de leur naissance à l’abattage. Ils sont ensemble depuis tout petits et ne doivent pas être transportés pour l’abattage. En outre, la ferme disposant de son propre élevage, le placement des groupes à la porcherie d’engraissement ne pose aucun problème car les porcs ont déjà grandi ensemble et se connaissent. La hiérarchie est établie et il n’y a pas de conflits entre eux.

En voyant Emil, nous sommes un peu surpris. Emil est un verrat de taille impressionnante qui sent bon et dont l’unique fonction à la ferme est simple: stimuler les truies qui vivent juste à côté à la porcherie. La reproduction s’effectue généralement par insémination artificielle. «Ces dames sont néanmoins ravies de recevoir de temps à autre sa visite», déclare Bruno d’un air amusé. «Elles sont également enchantées lorsque je leur donne des pommes fraîches. C’est ce qu’elles préfèrent», explique Bruno en leur en offrant une dizaine. Nous leur souhaitons bon appétit!

Bruno et Ruth Vollenweider exploitent la ferme Waldhof depuis les années 1970. Nous nous réjouissons de notre collaboration future.

Exploitation d’élevage et d’engraissement

375 porcs
16 génisses
6 chats 

18 hectares

Merenschwand (AG)